lundi 30 septembre 2013

Encore des exigences et interdits de l'islam où va-t-on ??

Réponse à l'article 'La charte de la bisbille '
J'ai lu avec grande attention l'article de Monsieur André Pelletier.
Je souhaite soulever certains points, en vue d'aplanir et dissiper toute confusion, pour rétablir certaines vérités, je ne souhaite pas faire de polémique ou tomber dans le populisme.

Je voudrais faire entendre une voix différente et contradictoire.
La prière au travail : Et oui, mon cher Monsieur, il y a de nombreuses demandes d'accommodements, requêtes en vue de bénéficier d'endroits de prières sur les lieux de travail, aussi à l'Université et dans un hôpital de Montréal, entre-autre.
Les bains publics, où les musulmanes à l'abri du regard des hommes, et en dépit de toutes règles d'hygiène, se baignent à des heures interdites au public, et y font aussi la prière.
Aussi, suite à une information, une intervenante de garderie faisait ses incantations à genoux, devant les enfants.. cela se passe également à Montréal.

De jeunes enfants en bas âge à la maison déclarent : 'Allah est grand ' garderie de la rive sud, où l'on enlève les croix et chaînes de cou pour les remettre le soir. La réelle vérité au sujet du nombre de gardiennes islamiques dans les garderies n'est pas innocente.
La garderie est la base de l'enseignement.
N'oublions pas que les musulmans doivent prier 5 fois par jour. Je passe sous silences bien des revendications et exigences.

L'association des musulmans de l'Ontario a introduit une demande, en vue de voir instaurer un hôpital pour femmes musulmanes desservi uniquement par du personnel médical féminin. En contradiction avec les principes universels de l'égalité de l'homme et de la femme.

Pour rappel, certains pays arabes condamnent à mort les homosexuel. Sont-ce là des valeurs reconnues par le Québec et le monde civilisé.
Attitudes préhistoriques hautement condamnables et en dehors de tout entendement humain. Un peuple civilisé n'a pas le droit d'accepter de telles inepties.
Les signes ostentatoires. Quel signe est le plus visible une burka ou petite croix au cou ? Aussi ne vous en déplaise, cette burka est une obligation absolue, imposée par l'homme.
Certains musulmans trouvent cette mesure discriminatoire et humiliante.
Ne perdez pas de vue les combats fratricides entre Druzes et Chiites.
Ces luttes âpres ne cesseront jamais, elles sont d'une violence inimaginable et des plus destructrice.

Si vous aviez lu le coran, vous pourriez y voir ce que l'on y dit de la femme et son rang secondaire dans la société islamique, le prophète décrète, toute une déclinaison triste et regrettable, non seulement sur les femmes, mais aussi sur les petites filles (on peut les marier à 6 ans, mais les déflorer dans la neuvième années !
C'est stupéfiant mais exact, il y a une sourate à ce sujet).
INCROYABLE et totalement ABSURDE. Je vous convie vivement à lire les sourates.
C'est apparemment de la diabolisation pure et simple !

Ayant vécu dans certains pays arabes, je peux faire des remarques judicieuses et exactes.
Ce furent des années pénibles et tristes de mon existence, j'y ai connu l'humiliation, la contrainte, allant jusqu'à la surveillance de mes faits et gestes.

Je ne veux même plus en parler. Inutile de vous dire que l'islam est une doctrine intrusive et introvertie. Ses rhétoriques prônent le prosélytisme permanent, ainsi qu'une soumission totale.
Contrairement à ce que disent ses adeptes, ce n'est pas une religion d'amour, de droit et de paix.
Je n'invente rien et l'histoire tant passée que contemporaine, fait preuve que les divers préceptes de l'islam, dictent l'islamisation du monde ou l'élimination des infidèles et des insoumis !
Dans le coran, il n'y a que menaces, punitions, mises en garde, interdictions, et obligations.

Religion de contraintes et d'un sectarisme sans pareil. Ne me dites pas que je parle de l'extrémisme, ou seulement d'une infime partie islamique. Monsieur, c'est un mythe de croire en l'islam soft à figure sympathique. Le coran est identique pour tous et partout.
Que dire des quelques farfelus qui demandaient l'instauration de la charia au Canada.
C'est la loi du talion, loi brutale, sinistre et odieuse, rendue de façon expéditive dans des conditions d'hygiène plus que précaires. On coupe des membres.....
Les très bizarres et très étonnants hurluberlus venus décrire et enseigner à Montréal je dis bien ' comment battre sa femme sans laisser de traces '. Avalisez-vous de tels propos indignes et surannés, sexistes, ces propos frisent le crétinisme.
Sommes-nous bien dans une société civilisée et de droit ? Ces propos vulgaires et déplacés auraient bien mérité l' intervention de la police.
Aussi pour rappel d'une mesure discriminatoire et imbécile, les femmes pouvaient participer.. mais assises dernière les hommes et ne pouvant pas poser de questions, contrairement aux hommes.

Combien de Québécois, au-delà de leur sensibilité et de leur humanisme sont prêts à cautionner de telles pratiques barbares, en contradiction avec nos Lois, et toutes les valeurs humaines, dont les droits de l' homme (charte jamais signée par les pays arabes)?
La brutalité de ces prédicateurs, attentats, enlèvements, guerres, tout cela est fait au nom d'un dieu ! Vous me direz que ce n'est pas encore le lot du Québec, je vous l'accorde, mais nous devons rester vigilants. Il est bon de savoir... en vue d'anticiper et pouvoir faire face adéquatement.

L'islam est une religion et une doctrine en pleine évolution et en pleine expansion.
Cette religion s'ingère dans tous les domaines de l'État, elle s'incruste lentement, avec des plans d'extension très structurés et méthodiques. Aussi, elle s'immisce de façon éhontée dans la vie privée des gens, de façon insidieuse et sensiblement, souvent par effet de désinformation.

Aussi, je revendique de pouvoir choisir ma religion et ma philosophie à discrétion. Je ne veux absolument pas me voir imposer des religions, des rites, des cultures, des us et coutumes.

Je revendique aussi de choisir mes fréquentations et mon ' modus vivendi ' Je ne voudrais pas faire preuve de malveillance ou de jugements hâtifs, mais je peux par expérience, affirmer que l'islamisation est une calamité et oui le qualificatif est fort, mais il est adéquat et s'impose.

Ces propos ne sont pas une diatribe virulente ou le reflet d'une hargne significative contre l'islam.
C'est un correctif donc un rectificatif établi sur des faits réels et confirmés.

Voilà mes raisons pour l'instauration d'une charte Québécoise, j'aurais même voulu qu'elle soit aussi restrictive, avec les mêmes obligations qu'en France.

ddgitan